Diffusion: Vendredi 20 h Rediffusion: Dimanche 17 h

La Boqueria, le marché des Barcelonais

13 février 2009

Lors de notre escapade à Barcelone, nous nous rendons au populaire Mercat de la Boqueria, l’un des plus anciens marchés publics de la ville et l’un des plus grands d’Europe. Pour faire de belles trouvailles dans cet endroit qui déborde de couleurs, d’odeurs et d’ambiance, Josée rejoint Isidre Gironés, propriétaire d’un restaurant familial réputé, situé au cœur de la ville. Pas de doute, le gastronome est un habitué de la place, et il adore casser la croûte à l’un ou l’autre des nombreux bars à tapas qui animent les lieux.

Parmi ces petits restaurants très achalandés, on trouve le bar Pinotxo, où l’on peut déguster des classiques: café au rhum, pan con tomate (pain frotté avec de la tomate et de l’huile d’olive) et les fameux pois chiches au boudin. Le Bar Central est un autre incontournable du marché; on s’y assoit au comptoir pour déguster les plats de la sympathique propriétaire Ana, qui fait la cuisine à la plancha.

On prend ensuite la direction de Casa Gispert, une très vieille boutique dont les tablettes et comptoirs sont remplis de produits parmi les plus fins d’Espagne. Devant les immenses réserves de noix de pin et d’amandes qui crépitent encore sous l’effet de la torréfaction, Marta Gironés nous rappelle que son pays est un grand producteur de noix de toutes sortes.
    
C’est avec la sœur de Marta, Nuria Gironés, que l’on s’installe ensuite aux fourneaux du restaurant paternel, Ca l’Isidre, pour concocter la picada. Composée de noisettes, d’amandes et de pignons que l’on combine à du pain, de l’ail, de l’huile et du persil, cette préparation typiquement catalane vient donner une touche finale aux plats mijotés, dont ce ragoût de boulettes de viande et de seiche que l’on prépare avec des tomates et du vin blanc.

Et tant qu’à se retrouver en cuisine, pourquoi ne pas révéler les secrets de la délicieuse crème catalane?... Une douceur que l’on ne doit surtout pas confondre avec sa cousine, la crème brûlée!

 

On peut se procurer la fleur de sel, l’huile d’olive et le pimenton espagnols dans plusieurs épiceries fines au Québec. Dans la région de Montréal, ils sont offerts, entre autres, chez Librairie espagnole l’Española, La Vieille Europe, Olive & Olives, Olives & Épices et Halte gourmande.

Le pimenton Safinter se trouve chez nous dans divers commerces tels que Les Douceurs du marché, Le Fouvrac, Les Passions de Manon, Les Saveurs Folles, J.A. Moisan et L’Autre pain. Pour s’informer d’autres points de vente, on peut communiquer avec Saveurs d’Espagne.

Les invités

Les recettes

Retour aux épisodes

Connectez-vous
pour accéder à cette option