Diffusion: Disponible sur le web

San Francisco...

On y va une fois, on ne l’oublie pas. Nous avions tourné deux émissions là-bas il y a quelques années, et j’avais vraiment très envie d’y retourner.

J'avais aimé retrouver l’empreinte des années 70 et du peace and love (yes, we can!), sur laquelle se superpose aujourd’hui l’essor des nouvelles technologies. J’avais aimé la mentalité des gens, et j'étais restée imprégnée de l'esprit de la place.

Au-delà des produits de grande qualité, des chefs et des artisans remarquables qu’on y trouve, il y a du côté de San Francisco une forte tendance à vouloir respecter l'environnement et à valoriser l'authenticité.

En plus, généralement, les gens y sont assez cool merci!

Alors dans l'esprit d'ouvrir l'oeil...

Et d'emprunter ce qu'il y a de bon autour et ailleurs, que ce soit d'un point de vue art de vivre, initiative sociale ou approche en cuisine : San Francisco était la destination toute désignée – et toute désirée!

Évidemment, comme partout, San Francisco a son lot de problèmes (multiplication des sans-abris, embourgeoisement exponentiel, etc.), mais que ce soit au cœur de la ville ou dans les environs, comme à Berkeley ou à Oakland, on trouve beaucoup d’initiatives qui méritent qu’on s’y attarde!

Et puis, disons-le...

En Amérique, les nouvelles tendances, qu’elles soient culinaires ou environnementales, arrivent bien souvent de là-bas. Alors bonne raison pour retourner y faire un tour. Surtout que nous étions bien accompagnés pour faire cette virée : la journaliste Marie-Joelle Parent a été notre guide. Ayant elle aussi craqué pour cette ville, et la connaissant désormais par cœur, elle a mis beaucoup d’enthousiasme dans notre séjour!

J’espère que vous ferez le même constat que nous : San Francisco est pas mal unique en son genre. Faut la découvrir, et surtout s’en inspirer!

Retour aux billets

Connectez-vous
pour accéder à cette option